Pourquoi découvrir ses 6 besoins fondamentaux ?

Lorsqu'on parle des 𝙗𝙚𝙨𝙤𝙞𝙣𝙨 des individus, il est souvent fait référence à la 𝙥𝙮𝙧𝙖𝙢𝙞𝙙𝙚 𝙙𝙚 𝙈𝙖𝙨𝙡𝙤𝙬 qui classifie 5 types de besoins selon une hiérarchie spécifique (𝘥𝘦𝘴 𝘣𝘦𝘴𝘰𝘪𝘯𝘴 𝘱𝘩𝘺𝘴𝘪𝘰𝘭𝘰𝘨𝘪𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘢𝘶𝘹 𝘣𝘦𝘴𝘰𝘪𝘯𝘴 𝘥'𝘢𝘤𝘤𝘰𝘮𝘱𝘭𝘪𝘴𝘴𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵). Pour Maslow, 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝘁𝗶𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 à 𝗮𝘁𝘁𝗲𝗶𝗻𝗱𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝘀𝘂𝗽é𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗻𝗲 𝗽𝗲𝘂𝘁 ê𝘁𝗿𝗲 𝗲𝗳𝗳𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗾𝘂'à 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗻𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗾𝘂'𝘂𝗻 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗶𝗻𝗳é𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗮𝗶𝘁 é𝘁é 𝘀𝗮𝘁𝗶𝘀𝗳𝗮𝗶𝘁.


Si cette approche qui date des années 50 a recueilli un franc succès dans les domaines du management, du marketing ou de la santé, elle peut se trouver aujourd'hui 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗿𝗼𝗻𝘁é𝗲 à 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻𝗲𝘀 𝗹𝗶𝗺𝗶𝘁𝗲𝘀, du fait, notamment, de l'évolution de la société qui s'accompagne d'un consumérisme galopant. D'autre part, cette vision schématique et linéaire des besoins humains ne tient pas suffisamment compte de la complexité 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝘂𝘀 𝗽𝘀𝘆𝗰𝗵𝗼𝗹𝗼𝗴𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗶𝗻𝗱𝗶𝘃𝗶𝗱𝘂𝗲𝗹𝘀 en jeu chez les individus.

𝗟𝗲 𝗺𝗼𝗱è𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝟲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗵𝘂𝗺𝗮𝗶𝗻𝘀 proposé par 𝗧𝗼𝗻𝘆 𝗥𝗼𝗯𝗯𝗶𝗻𝘀 (𝗰𝗼𝗮𝗰𝗵, 𝗮𝘂𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗰𝗼𝗻𝗳é𝗿𝗲𝗻𝗰𝗶𝗲𝗿 𝗮𝗺é𝗿𝗶𝗰𝗮𝗶𝗻) et 𝗖𝗵𝗹𝗼é 𝗠𝗮𝗱𝗮𝗻𝗲𝘀 ( 𝗽𝘀𝘆𝗰𝗵𝗼𝘁𝗵é𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗲 𝘀𝘆𝘀𝘁é𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗲𝘁 𝗲𝘅𝗽𝗲𝗿𝘁𝗲 𝗲𝗻 𝘁𝗵é𝗿𝗮𝗽𝗶𝗲 𝗳𝗮𝗺𝗶𝗹𝗶𝗮𝗹𝗲) contribue avec beaucoup de pertinence, à aider les individus à identifier la manière dont ils 𝗰𝗵𝗲𝗿𝗰𝗵𝗲𝗻𝘁 à 𝗰𝗼𝗺𝗯𝗹𝗲𝗿 𝗰𝗲𝘀 𝟲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗳𝗼𝗻𝗱𝗮𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝘂𝘅 que sont 𝗟𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗖𝗲𝗿𝘁𝗶𝘁𝘂𝗱𝗲 ; 𝗹𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱'𝗜𝗻𝗰𝗲𝗿𝘁𝗶𝘁𝘂𝗱𝗲 / 𝘃𝗮𝗿𝗶é𝘁é ; 𝗹𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗦𝗲𝗻𝘀/ 𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝗰𝗲 ; 𝗹𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱'𝗔𝗺𝗼𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗻𝗲𝘅𝗶𝗼𝗻 ; 𝗹𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗚𝗿𝗮𝗻𝗱𝗶𝗿 / É𝘃𝗼𝗹𝘂𝗲𝗿 ; 𝗹𝗲 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗿𝗶𝗯𝘂𝗲𝗿.


Si chacun de nous a accès à ces 6 besoins, les auteurs indiquent que l'être humain réalise une hiérarchie - consciente ou inconsciente - qui va du besoin le plus valorisé au besoin le moins valorisé. C'est ainsi que toutes nos actions sont subordonnées à un 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗽𝗿é𝗮𝗹𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗼𝗺𝗶𝗻𝗮𝗻𝘁 qu'il nous faut combler pour 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗲𝗻𝘁𝗶𝗿 𝗲𝗻 𝗽𝗮𝗶𝘅. Le repérage de notre propre hiérarchie des besoins ainsi que la façon dont on cherche à les combler (𝗰𝗵𝗼𝗶𝘅, 𝗱é𝗰𝗶𝘀𝗶𝗼𝗻𝘀, 𝗺𝗼𝘁𝗶𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀, 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀) nous renseignent sur 𝗹𝗲 𝗿𝗮𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝘁𝗲𝗻𝗼𝗻𝘀 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗻𝗼𝘂𝘀-𝗺ê𝗺𝗲 𝗲𝘁 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 En effet, selon notre parcours individuel, il est fondamental d'observer la manière dont on agi en rapport avec ces besoins : est-ce dans une dynamique favorable, défavorable ou neutre ?


Cette relation plus ou moins contrariée avec nos besoins peut trouver à s'apaiser dans le cadre d'un coaching. En identifiant et en contactant son besoin premier, tout le processus du coaching permet de construire et d'encourager des choix importants pour soi.


Si vous souhaitez faire le point sur vos besoins, n'hésitez pas à vous engager dans une démarche d'accompagnement.


Sylvie FILET

Coach certifiée, Superviseur, Spécialiste des problématiques de travail, Formée à la psychologie du travail

www.psycoachaction.com



26 vues0 commentaire